Alger, le 11 mai 2018 à 12h00,

Dans le cadre du partenariat global annoncé en 2017, SONATRACH a signé un accord avec TOTAL ayant pour objet le développement, la réalisation et l’exploitation d’un complexe de déshydrogénation du propane et production du polypropylène     

(PDH – PP) dans la Zone Industrielle d’Arzew.

D’une capacité de production de 550 000 tonnes par an de polypropylène, en utilisant une charge de 650 000 tonnes par an de propane issu des installations de séparations de GPL d’Arzew, ce projet pétrochimique comprend une usine de déshydrogénation de propane (PDH) et une unité de production de polypropylène ainsi qu’une unité logistique à la pointe de la technologie.

Ce projet représente un investissement d’environ 1,5 milliard de dollars pour les deux partenaires (SONATRACH 51%- TOTAL 49%) qui lanceront les études d’ingénierie de détails au courant du deuxième semestre de cette année.

Ce projet permettra d’assurer une couverture totale des besoins du pays en Polypropylène ainsi que la création d’emplois direct (6000 personnes en phase de construction et 600 personnes en phase d'exploitation commerciale).

L’exportation des quantités de production excédentaires seront destinées aux marchés de l’Afrique du Nord, l’Europe et la Turquie. Cette exportation générera une plus-value estimée à 2,5 X la valeur de l’exportation de la charge sans transformation.

A titre de rappel, le polypropylène est utilisé dans différents domaines comme le textile, l’industrie automobile et du bâtiment ainsi que dans le domaine pharmaceutique. 

A l’occasion de la signature de cet accord, M. Abdelmoumen OULD KADDOUR, Président Directeur Général de SONATRACH, a déclaré

« Ce projet s’inscrit dans notre stratégie de développement de la pétrochimie, notamment en ce qui concerne la transformation des matières premières en Algérie, pour mieux valoriser nos produits par rapport à leurs exportations en nature ainsi que la création d’emplois ».